Le 10 mars, les retraités en action et dans la rue !

lundi 7 mars 2016
par  UD CGT 71
popularité : 47%

Les retraités en ont marre d’être maltraités

À l’appel de 9 organisations de retraités : UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE-CGC, SFR-FSU, UNIR-Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble & Solidaires, le 10 mars sera une journée d’action sur le pouvoir d’achat et pour le rétablissement de la demi-part aux veufs et veuves.

LA COUPE EST PLEINE !!!

Régression du pouvoir d’achat :

l’évolution des pensions est bloquée depuis 3 ans

augmentation ridicule de 0,1 % au 1er octobre 2015 au lieu des 0,9 % calculés sur les prix

nouveau blocage de 3 ans des retraits complémentaires suite à l’accord AGIRC/ARCCO

Remise en cause des droits à la retraite :

en catimini, sous la pression du MEDEF, la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC ont négocié le report du départ à la retraite à 63 ans

à partir de 2009, l’AGFF qui finance les retraites complémentaires entre 62 et 67 ans doit disparaître. De nombreux salariés devront partir à 67 ans pour ne pas avoir une décoté

à terme, fusion des régimes ARCCO et AGIRC. Les cadres en seront les grands perdants

Santé :

déremboursement des médicaments, privatisation accélérée de la santé publique : de plus en plus de retraités hésitent à se soigner. Pour beaucoup leur couverture complémentaire maladie subit une hausse sans précédent du fait de l’obligation d’une couverture obligatoire de l’entreprise qui ne les prend plus en charge.


Fiscalité :

suppression de la demi-part fiscale pour les veuves et veufs : nombreux sont celles et ceux qui, de ce fait, se sont retrouvés imposables aux impôts locaux. La décision du gouvernement de ne pas faire payer l’impôt aux personnes qui n’y étaient pas assujetties les années antérieures ne règle rien pour le futur.


LE 10 MARS À CHALON-SUR-SAÔNE RASSEMBLEMENT
À 15 H DEVANT LE MEDEF (grande rue St Come)
et manifestation en direction de la sous-préfecture


ENSEMBLE, REVENDIQUONS :
L’amélioration de notre pouvoir d’achat par un rattrapage immédiat de 300 euros par mois.
L’indexation des pensions sur l’évolution du salaire moyen et non sur les prix.
Aucune pension inférieure au Smic pour une carrière complète.
Le retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1er janvier de l’année prenant en compte l’évolution des salaires.
De ne pas toucher aux pensions de réversion.
Le rétablissement de la demi-part fiscale

DES DEPLACEMENTS PAR AUTOCAR SONT PRÉVUS

AU DEPART DES PRINCIPALES VILLES DU DEPARTEMENT :

  • Mâcon : 13 h 45 parking piscine – Tournus : 14 h15 place de la gare
  • Le Creusot : 14 h Maison des Syndicat St Henri – 14 h 30 : parking-relai Rond-Point J. Rose
  • Montceau-les-Mines : 14 h Embarcadère
  • Gueugnon et Paray-le-Monial : 13 h 30 place de l’église à Gueugnon