Radicalisation....

lundi 6 mars 2017
par  UD CGT 71
popularité : 21%

Parmi les appellations piégées qui ruinent le langage et rongent la pensée, celle de « radicalisation » offre aux dirigeants un outil commode de disqualification du mouvement social et est, en même temps, l’expression d’une capitulation intellectuelle de la part de nombre de penseurs, de journalistes et de politiques.

« Le concept de radicalisation est un cheval de Troie permettant aux gouvernements de réprimer la contestation et de dépeindre les opinions progressistes et non conventionnelles comme dangereuses. »

L’IHS-71 vous propose la lecture de l’éditorial « Le mot qui tue » signé Pierre Rimbert, rédacteur en chef du n°151, février 2017, du magazine Manière de voir, justement titré « Radicalisations ».

Cliquer sur l’image ci-dessous pour ouvrir le document

JPEG - 243.7 ko


Documents joints

PDF - 306.9 ko
PDF - 306.9 ko