Regards sur le Poujadisme

mardi 8 janvier 2019
par  UD CGT 71

"En cette fin d’année 2018, les participants au mouvement “des gilets jaunes” occupent les voies de circulation pour protester, tout d’abord, contre le prix des carburants et, en particulier, l’augmentation des taxes fiscales ; ils se veulent apolitiques, refusent la présence des sigles syndicaux, et lors de leurs interviews médiatisées, ils concèdent souvent participer à leur première manifestation !…

 

Que penser de ce mouvement atypique, multiforme pour ne pas dire hétérogène, parfois incohérent, souvent insaisissable et qui interpelle le monde politique tout comme les organisations syndicales ?

L’expression d’une multitude d’intérêts individuels est-elle suffisante pour garantir la construction de l’intérêt général ?

La CGT -qui n’a pas attendu le 17 novembre pour les exprimer- réaffirme ses revendications sur le pouvoir d’achat et une fiscalité plus juste. 

Mais, quand on observe les interrogations contradictoires de nombre de ses militants, la question de l’appréciation de ces rassemblements est posée. 

Doit-elle soutenir ces expressions populaires ou, au contraire, combattre des dérives sans doute prévisibles ?

S’agit-il, comme on l’entend dire parfois, d’une jacquerie* ou, comme d’autres le craignent, d’une dérive “poujadiste” ?

Si notre sujet n’est pas, ici en ce lieu, d’apporter une réponse à ces questions, nous vous proposons, et pour alimenter notre réflexion, un retour au milieu des années 1950 où, justement, la France a été confrontée à une action prolongée conduite par l’Union de défense des commerçants et artisans (UDCA), dirigée par Pierre Poujade. 

Ce mouvement, complexe, a affirmé des revendications d’abord fiscales, puis plus générales, jusqu’à atteindre des dimensions politiques. Sollicitant un répertoire d’actions directes, souvent violentes, il a exprimé le désarroi de couches sociales moyennes confrontées aux évolutions de l’économie et de la société…

Voici donc quelques éléments de l’article d’André Narritsens, publié dans le n°88 des Cahiers de l’IHS-CGT."


Documents joints

ihs71 poujadisme
ihscgt n°88 poujadisme